MARSEILLE PROVENCE 2013

Marseille Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture

A PROPOS DE L’ACTUALITÉ D’UNE MÉMOIRE

QUID DES FRICHES INDUSTRIELLES ET DE LEUR VOCATION ?

 J-Antoine COLIN, Maître-assistant émérite à l’ENS d’Architecture de Marseille

Décembre 2012

 

Mars 2016

IMPORTANT

Constitué en 2012, précédant l’événement 2013 cité en titre ce blog est aujourd’hui en révision. Il changera donc de titre et s’ouvrira par un nouveau contenu prenant en compte l’ensemble des publications faites à propos de cette « manifestation », mais aussi certaines cartes postales publiées post cet « événement » (les vues effectuées pour ces cartes, leur choix en en tant que représentations constituant –de notre point de vue- un certain regard public sur le « public »).

En effet, un laps de temps est suffisamment écoulé pour qu’un bilan critique de cet « événement », ses représentations et les discours dont il a été l’objet puisse être effectué. L’analyse sera donc faite sous l’angle matériel (physique, urbanistique et architectural, dans leur cadre économique) en tant que support d’un symbolique (entendu comme essence de l’idéologique et du politique).

 

Préalable

Un astérisque (*) désormais marquera tout ce qui relève de la  « novlangue » en usage dans l’univers des médias*, du marketing* (en français « mercatique ») et du politique*. Pour leur part, les mots de plus mis entre guillemets  (« zzz*« ) relèvent du jargon architectural et urbain, espèce apparentée aux langages évoqués ci-dessus. Autant que faire se peut, nous reviendrons plus tard sur les questions de terminologie –sinon d’épistémologie- ayant trait à l’ensemble des interrogations qui nous travaillent, interrogations provoquées notamment par les modes de discours précités. A cet effet, nous terminerons par un Petit aperçu lexical critique.

 

INTRODUCTION

A l’heure qu’il est, Marseille Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture nous semble essentiellement du domaine l’événementiel*. Toutefois, nous avons saisi cette opportunité pour nous interroger sur le rôle que la mémoire historique et sociale pourrait y jouer, et en l’occurrence du type de questions qu’il serait opportun de poser…

Il en est plus particulièrement de l’expression de la fonction culturelle, mais surtout politique, que des éléments urbains et architecturaux tels que les « friches industrielles*« , détruites ou objet de « réhabilitation*« , pourraient remplir ou pas dans le cadre de cette année 2013.

Ainsi, nous sommes tentés de nous poser d’entrée une question primordiale : « Année 2013, culture ou marketing ? »…

 

Façade du garage Mattéi, pourtant classée Monument Historique, abattue par « erreur » par le « faux » mouvement d’une pelle mécanique en 1991…

 

Marseille 1914
(Handbook for traveller, Karl_Baedeker)

Cliquez les marqueurs sur le plan pour accéder aux Cartes Postales Anciennes :                

1) des quatre pôles centraux cardinaux : « VxP » ->Vieux Port, « Ref » ->Réformés,   « PAix » ->Porte d’Aix, « Pl C » ->Place Castellane ;    

2) des deux friches urbaines centrales : « Dks »  ->Les Docks, « Man » ->Manufacture des Tabacs.

VxP Ref Pt-A Pl-C Dks Man